Et toi, tu lis comment ?

E

Tu lis monomaniaque. Au hasard, que des polars. C’est ta blanquette de veau littéraire. Rassurant, simple et sans mauvaise surprise.

Tu lis lentement. Très lentement. La réponse à la question « tu lis quoi en ce moment » nous propulse immédiatement dans « Un jour sans fin ». Bill Murray forever.

Tu lis monomaniaque. Au hasard, que des polars. C’est ta blanquette de veau littéraire. Rassurant, simple et sans mauvaise surprise.

Tu lis nymphomane. Tu jongles avec plusieurs bouquins en même temps. Ton cerveau est cent fois plus flippant que celui du joueur d’échec de Zweig. Alien.

Tu lis en déformation. Tu déformes direct le nom du personnage principal et au final, tu as lu un bouquin inexistant. Ok, tu es dyslexique.

Tu lis chassé-croisé Juilletistes/Aoûtiens. En gros, tu ne lis que l’été. Pire, que le Goncourt. Pire, le Goncourt l’été.

Tu ne lis pas. Traces ta route.

Tu lis 2.0. T’es lèbe. T’es ebook. T’es Kindle.T’es BleuFire. T’es Ok. T’es Bath. T’es In.

Tu lis furieusement. Tu cornes les pages, tu laisses l’équivalent du Sahara dans tes bouquins, tes couvertures sont invariablement tatouées d’un mug de café. Je ne te prête pas mes livres en somme.

Tu lis bibliographiquement. Tu lis le bouquin d’un auteur, tu lis TOUS les bouquins de l’auteur. Bon, si tu t’attaques à Szilárd Borbély, ton entourage est sauvé. Il n’a sorti qu’un bouquin. Méfie-toi si tu lorgnes sur Ryoki Inoué, qui a publié 1075 livres… Vie sociale réduite à néant en vue.

Tu lis vintage. Pour toi, aucun livre édité après 1850 ne vaut le coup. Tu respires Stendhal, tu parles Balzac, tu chantes Béroul, tu manges La Rochefoucault. Tu portes une fraise.

Tu lis sexuel. Oui tu dévores tous les « mommy porn ». Et tu as l’impression de (re)découvrir l’érotisme. Va acheter Les onze mille verges d’Apollinaire et reparlons-en.

Tu lis sans pause. Tout le temps. Tu ingurgites les bouquins comme moi les bouteilles de Faugères. Tu fous des complexes. Je te hais secrètement.

Tu lis frime. Tu as toujours un super bouquin méga intello qui dépasse de ton sac/poche arrière de jean. Mais tu ne lis que les  4ème de couverture.

Tu lis papier glacé. Exclusivement des magazines. Scientifiques, sociétaux, féminins, géopolitiques, médicaux. Tu fuis la fiction comme moi Le Grau du Roi.

Tu lis. Et c’est bien l’essentiel.

A propos de Frida

Frida

Je m’appelle Frédérique (ou Frida) et je suis productrice de contenu rédactionnel.

J’ai lancé mon activité freelance en 2014 après avoir été consultante en relations presse – relations publics au sein d’agences de communication à Lyon, Paris et Genève.

Par Frida

Frida

Je m’appelle Frédérique (ou Frida) et je suis productrice de contenu rédactionnel.

J’ai lancé mon activité freelance en 2014 après avoir été consultante en relations presse – relations publics au sein d’agences de communication à Lyon, Paris et Genève.

Suivez-moi

Vous pouvez me suivre et me contacter via les réseaux suivants

Articles récents

Catégories