Le velours est-il l’uniforme de l’écrivain ?

L

Steve Jobs avait son col roulé noir. BHL a une chemise blanche légèrement très déboutonnée. Marc Jacobs porte des jupes. Christophe Barbier ne quitte jamais son écharpe rouge. Kim Kardashian,…. Kim Kardashian ne porte pas de vêtement. Et il y a l’écrivain. Et son éternel velours. Décliné tantôt sur pantalon, tantôt sur veste. Matière rassurante et chaude. Invariablement liée à l’odeur miellée et cireuse de la pipe. L’écrivain ne manierait-il donc jamais les codes mode avec autant de dextérité intellectuelle que sa plume ?

J’aurais pu l’accepter. Passer à autre chose. Tourner la page. Mais un auteur est venu dégoupiller toutes mes certitudes, a détruit tous mes clichés (tous mes alambics, plein de ciguës, plein d’arsenics).

Il ne me reste qu’à prendre mes truismes et mes claques, heureuse de voir que la mode et la littérature peuvent s’épanouir ensemble.

C’est l’auteur franco-congolais Alain Mabanckou. Connu pour son style d’écriture unique, il l’est tout autant pour ses looks dingos et colorés qui mettent de bonne humeur. Tiré à quatre épingles, il passe pour le roi de la sape, et c’est doublement vrai ! Parce qu’Alain Mabanckou, outre un sens aigu de la mode, connaît parfaitement l’univers des sapeurs. Sapeur, dérivé de sape, littéralement Société des Ambianceurs et des Personnes Elégantes, mode vestimentaire populaire née au Congo, vénérée par tous les dandys et sujet de son roman Black Bazar.

Il a donc suffit d’un costume à la coupe parfaite, d’une paire de lunettes ronde et transparente et d’une casquette de gavroche en cuir pour faire valser tous les clichés germanopratins. Il ne me reste qu’à prendre mes truismes et mes claques, heureuse de voir que la mode et la littérature peuvent s’épanouir ensemble. Parce que le style est tout aussi important sur soi qu’à travers les figures !

A propos de Frida

Frida

Je m’appelle Frédérique (ou Frida) et je suis productrice de contenu rédactionnel.

J’ai lancé mon activité freelance en 2014 après avoir été consultante en relations presse – relations publics au sein d’agences de communication à Lyon, Paris et Genève.

Par Frida

Frida

Je m’appelle Frédérique (ou Frida) et je suis productrice de contenu rédactionnel.

J’ai lancé mon activité freelance en 2014 après avoir été consultante en relations presse – relations publics au sein d’agences de communication à Lyon, Paris et Genève.

Suivez-moi

Vous pouvez me suivre et me contacter via les réseaux suivants

Articles récents

Catégories